LES  LARMES DU VENT....

 

RESPECT ?

 

 220px-emmaus-nicopolis-basilica.jpg

 

                      RESPECTER......????

            Voilà qu'il m'apparaît bien difficile de parler de respect aujourd'hui ! Pourtant, aussi loin que je me souvienne ce sentiment ne posait aucun problème.

     Enfant, à l'école, il allait de soi de témoigner du respect envers les gens: nous étions habitués à saluer les personnes que nous rencontrions, à leur proposer notre aide, à ne pas se moquer des infirmités... etc..

 On nous avait aussi appris à ne pas "faire n'importe quoi, à jouer...  " dans des lieux de Mémoire: Monument aux Morts où nous déposions nos modestes bouquets pour les fêtes "républicaines", cimetière ou toute autre stèle au bord des chemins, plantée là depuis des siècles...! Nous ressentions confusément peut-être le sens du SACRE ..
   Et cela s'étendait aux biens d'autrui....


    Il en allait ainsi, paisiblement et si, par malheur, l'un ou l'une d'entre nous avait manqué à ce devoir, il y avait toujours un témoin pour rapporter la faute à Monsieur le Directeur ou Madame La Directrice !!!
   La suite ? Je l'ai déjà racontée dans "Mon Figuier Bleu". Croyez-moi, les conséquences de nos actes en étaient édifiantes!

                    Lorsqu'à mon tour, je devins "Madame La Directrice  " et fus maman aussi, j'appliquai les mêmes règles à mes enfants dont ils se souviennent encore et qu'ils ont transmises à leur tour!
   Mes enfants m'appelaient "Madame" dès la porte de l'appartement franchie. Que ce soit dans la cour, le couloir, en classe évidemment ( classe unique), ils témoignaient du respect que j'exigeais de tous et qu'à leur tour les élèves devaient à leurs parents.
  Il en allait de même pour toutes les personnes rencontrées dans le village ( sinon, j'en avais aussitôt les échos par les habitants eux-mêmes qui n'hésitaient pas à venir frapper à la porte de la classe pour se plaindre en leur présence!!!- Ce temps, hélas, est bien loin et c'est grand dommage! )
       *

Je note que j'ai toujours été approuvée  non seulement par les parents mais par tous !!!! . C'était une règle établie qui se transmettait simplement par le fait que dans une classe unique, nous avons tous les cours dans une seule salle et que nous suivons les enfants de la maternelle (GS) jusqu'à leur entrée au collège!

                                   p3080080.jpg

           On a beaucoup parlé de respect ces dernières semaines !

                A la lumière des évènements de janvier et de ces jours-ci, on est en droit de se demander ce que cela pourrait vouloir dire pour beaucoup ? 

       ...Enseignants bafoués, frappés, traînés devant la justice....Personnes agressées dans la rue ou les lieux publics sans que les témoins interviennent, dégradations de toutes sortes..
   Pire: attaques des personnes chargées de porter secours ! Un délit ignoble ! Nous en sommes quotidiennement témoins....Incendie de lieux de culte, profanations de cimetières..
            La liste de tels actes est malheureusement  interminable !

  Ajoutons à cela - il faut bien le reconnaître- le phénomène  qui s'est particulièrement développé des dernières années: Les MEDIAS !
         Si certains gagnent leur pain sur le dos de personnes, d'institutions qu'ils brocardent  sans aucun égard, heureusement que, pour notre santé publique, la grande majorité garde une certaine sagesse.

  Il y aurait des pages à développer. Mon but n'est pas d'en dresser le tableau exhaustif mais de poser la question de 


      L'ENSEIGNEMENT DU RESPECT POUR NOS ENFANTS...!

  

Date de dernière mise à jour : 21/12/2019