LES  LARMES DU VENT....

 

Qui Me reçoit, reçoit Celui qui M'a envoyé

La ceneLa Cène- Léonard de Vinci.
         Evangile du jour

              https://jesusaujourdhui.com/2020-05-07/Si-quelqu'un-recoit-celui-que-j'envoie-il-me-recoit-moi-meme
 

« Si quelqu’un reçoit celui que j’envoie, il me reçoit moi-même » (Jn 13, 16-20)

                      Après avoir lavé les pieds de ses disciples, Jésus parla ainsi :
                             « Amen, amen, je vous le dis : un serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie.
 Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites.

Ce n’est pas de vous tous que je parle.
    Moi, je sais quels sont ceux que j’ai choisis, mais il faut que s’accomplisse l’Écriture : Celui qui mange le pain avec moi m’a frappé du talon.

          Je vous dis ces choses dès maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez que moi, JE SUIS. Amen, amen, je vous le dis : si quelqu’un reçoit celui que j’envoie, il me reçoit moi-même ; et celui qui me reçoit, reçoit Celui qui m’a envoyé. » 

    ../....
                       Le PERE et MOI, nous sommes UN. 
Si nous prenons le temps de méditer à travers les visions de M.Valtorta, Jésus ne cesse- en compagnie des disciples- de nous introduire encore dans ce profond mystère de La Sainte Trinité. Le Père est omni-présent et L'Esprit à l'oeuvre. 

        J'ai voulu également partager ma découverte sur la bouchée que Jésus tend à Judas. Combien de fois ne nous sommes-nous pas posé la question de savoir COMMENT il avait pu trahir APRES la COMMUNION?
   Elle a fait couler beaucoup d'encre et animé bien des débats.
   C'est une bouchée à part.
  Je ne parle pas de sa trahison mais juste du geste de Jésus.

            J'ai voulu aussi partager les ADIEUX de JESUS à SA MERE..à partir de ces mêmes liens.
              Combien encore de questions demeurées sans réponse!

         
  https://www.lemiroirdemeraude.com/pages/les-adieux-de-jesus-a-sa-mere.html
         
   Au fil des lectures et des interprétations de l'Ecriture, nous en mesurons l'extrême et inépuisable richesse .Elles  parlent à chacun
  " dans sa langue" -si je peux m'exprimer ainsi- comme au jour de la Pentecôte!
   Selon notre état, notre époque, notre vécu etc....D'où l'indispensable partage ( équipes liturgiques, révisions de vie, mouvements..)
   Il arrive alors, plus tard, que telle parole, tel signe se révèle à leur lumière!

dsc-0009.jpg
      

          

Date de dernière mise à jour : 07/05/2020