Larmes c 1                         ...Du Miroir d'Emeraude..................
                                                                         
....
.......aux Larmes du Vent..       

OCTOBRE FINISSANT...

1 20161202 103320

                                                
                                                                                     OCTOBRE FINISSANT....
   
(  Méditation corrigée.. peut-être le sera-t-elle encore ,)


 Magnificence ... Flamboiement...Embrasement...Nombreux sommes-nous à cueillir ce somptueux bouquet d'adieu avant les froidures de l'hiver.
 Et, d'ailleurs, qu'en sera-t-il de lui ?? Nous réserve-t-il autant de bouleversements que cet automne ?
La douceur inhabituelle de l'air invite à puiser chaque élan de douceur et de tendresse..

Dans la suite des jours, nous ne pourrons pas oublier cet octobre tout en contraste: à la douceur de la Nature, la violence des Hommes!

En résonance avec  ces vers lointains de LAMARTINE que nous avions appris- peut-être- puis
récité plus ou moins étourdiment sans en pénétrer un sens profond que nous découvrons dans notre contexte particulièrement brutal..
Nous évoqueront-ils ces jours heureux ou douloureux que nous traversons, chacun, dans notre vie?

                                  

*

Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure!
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !

Je suis d’un pas rêveur le sentier solitaire,
J’aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l’obscurité des bois !

Oui, dans ces jours d’automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d’attraits,
C’est l’adieu d’un ami, c’est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !

Ainsi, prêt à quitter l’horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l’espoir évanoui,

Je me retourne encore, et d’un regard d’envie
Je contemple ses biens dont je n’ai pas joui !

../....

Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?

Peut-être l’avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu ?

Peut-être dans la foule, une âme que j’ignore
Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu ? …/...

Alphonse de LAMARTINE
                    Recueil : "Méditations poétiques
( à retrouver en entier - lien ci-après)



                   Cet écho  mélancolique sonne, aujourd'hui, tel un tocsin :
                   dépouillement, solitude, perte de biens  sacrés.
- valeurs que nous pensions éternelles, acquises à jamais!

Ces vers s'inscrivent pleinement dans  la conscience que nous avons d'un "ADIEU": ce  déclin sera-t-il sans retour?
Les fractures de notre société, la carte mondiale au bord de l'explosion, des peuples dépossédés ...

 Emergerons-nous de ce chaos ? De ce monde profondément déshumanisé par sa violence extrême,

dans un "ensauvagement" in-envisageable, il y a quelques années à peine !
O
sons ce courage, cette résistance de le dire et le crier par notre vie!
Refusons la désespérance !


Ecoutons ces VOIX DU DESERT qui, aujourd'hui comme jadis, ont chanté l'Esperance sur tant de routes d'exil ! 

 Autant que LA GRÂCE m'en sera donnée, je voudrais léguer cette part d' héritage de générations qui me l'ont apprise :
Jamais désespérer..de l'issue d'un combat!


.../...

Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?


Bien souvent, j'ai recueilli cette ultime - infime promesse, fondue au breuvage des jours..mais combien en ai-je perdu !!!

Aussi, inlassablement, je les recueille encore.. en ce fond de calice pour refaire mes forces, juste pour un instant!


         ( Je vous prie d'excuser tant de corrections puisées au fil de ma méditation. Merci, infiniment)

****L’automne de Alphonse de LAMARTINE dans 'Méditations poétiques' sur UnJourUnPoeme.fr : lectures, commentaires, recueils

*

Pour un peu d'évasion et de contemplation..
Album - Harmoniques - Le figuier bleu (over-blog.com)

Pour aller plus loin, ce que je me suis plu à  consulter:

résonance - LAROUSSE
Avec cette "Table d'harmonie.."très évocatrice.

*

Et encore ces pièces musicales d' E Satie  que je trouve accordées à ces vers:

Erik SATIE - Gymnopedies 1, 2, 3 (60 min) - YouTube



à suivre sous ce titre..

    AU DESERT...

Dsc03922

Date de dernière mise à jour : 29/10/2022