.                             ...DU MIROIR D'EMERAUDE

Img 20200218 204614                                                                                                                      
                                                                                                                   
  
AUX LARMES DU VENT..

"DE LÀ-HAUT.".Jean-Paul BELMONDO....

Belmondo 2                                                       

            Les obsèques de Jean-Paul Belmondo étaient célébrées à l'église Saint-Germain-des-Prés à Paris vendredi 10 septembre. ( Famille chrétienne)
                        - THOMAS SAMSON / AFP

      - De là-haut...
      - Là-haut, il retrouvera....
         C'est une phrase rituelle au moment des funérailles... Témoignage pudique de sa foi?..D'une Espérance..Qui sait?.....
     Parfois/souvent confusion entre RESURRECTION & REINCARNATION...
         J'ai trouvé que Mgr MARSSET avait vraiment su nouer la FOI DE "Bébel" & L'ENSEIGNEMENT de JESUS- 


Devant ce public célèbre plus ou moins coutumier des célébrations religieuses, Mgr Marsset a invité dans son homélie à voir dans la mort de Jean-Paul Belmondo, comme celle de chaque être humain, un passage vers une vie nouvelle dans le Christ. Baptisé dans son enfance, l’acteur lui-même avait déclaré être « croyant sans être pratiquant » son échange avec Philippe Durant rapporté dans la même biographie.  ( Famille chrétienne)

 

L’homélie de Mgr Marsset pour les funérailles de Belmondo : 

 « Si le grain de blé meurt, il porte beaucoup de fruits…. »
Avec Paul son fils, nous avons choisi cette page d’Évangile pour vivre avec vous son enterrement, sous le regard de la Parole de Dieu.
Nous avons d’abord pensé évidemment à tous ces fruits que révèlent les hommages de la France et de tous les artistes.

Lui, l’homme à la gaité communicative, à la joie généreuse, à l’empathie ruisselante…
Le comédien qu’il était, vivait dans sa vie ordinaire ce qu’il savait donner aux autres : la joie, la générosité, l’humour.
Dans « itinéraire d’un enfant gâté », il nous dévoilait peut-être quelque chose de lui quand il disait à Richard Anconina :
« ce qui intéresse les personnes, c’est que tu leur parles d’eux, pas de toi » !
Et nous savons tous comment il a su insuffler à ses personnages sa sympathie, sa bonne humeur, son charme d’homme heureux.

Ainsi quand il a tourné « Léon Morin, prêtre » François Mauriac avait écrit dans le Figaro littéraire :
« La grâce s’imite donc, me disais-je.
Qu’un bon acteur comme Belmondo puisse devenir n’importe quelle créature, entrer dans toutes les peaux, je le savais.
Mais ici, dans ce rôle-là il fallait devenir ce saint qui ne sait pas qu’il est saint et qu’il fût en même temps ce garçon aimé d’une jeune femme et qui sait qu’il est aimé 
».

Il y avait en lui, une vraie unité de vie qui a contribué à le faire aimer.
 Il était aimé des gens parce qu’il aimait les gens, on l’a souvent dit et redit !

       Voici le lien si vous décidez d'en continuer la lecture...

         https://www.famillechretienne.fr/37002/article/merci-seigneur-de-nous-avoir-donne-jean-paul-belmondo-lhomelie-touchante-de-ses

 


   Je la publierai dans le nouveau thème "EFFATA" sur les méditations/pensées personnelles ou partagées sur les ECRITURES°

                                       l'AMOUR MANQUE TELLEMENT AU MONDE & A NOTRE SOCIETE, devenue si violente..

20160218 001938

Date de dernière mise à jour : 12/09/2021