Larmes c 1                         ...Du Miroir d'Emeraude..................
                                                                         
....
.......aux Larmes du Vent..       

ALORS , MAINTENANT?

 

 

Regard bleuIl y eut plusieurs saisons perdues:  un hiver, un printemps qui n'en fut pas un, un été confisqué, un  automne tout en contrastes et un nouvel hiver interminable aux corps et aux coeurs déjà si éprouvés...
 Puis,une autre année s'est enfin offerte, pleine de promesses d'aubes nouvelles. Les chaînes allaient enfin tomber et nos larmes sécher!
Nos coeurs se mirent à battre plus fort et nos corps à tressaillir de mille projets ..
    Nous étions enfin en pleine renaissance.!! Un souffle nouveau inaugurait" cette ère-d'après"!

       Seuls, les sages qui scrutent les signes des temps savaient qu'elle ne serait qu'éphémère, suspendue au bord d'un gouffre qu'on avait en vain comblé  de chimères.
        Nous y sommes. LA NUIT nous cerne peu à peu...

       Tel un vieux mécanisme, la roue du temps a stoppé sa course.

       Le Monde entier retient son souffle, aux fracas des bombes, hurlements de sirènes...

      Le sang inonde nos écrans. Les innocents ne sont plus sacrés désormais..
     
     Comme il y a des VILLES-MONDE, nos FOYERS sont devenus malgré nous des FOYERS-MONDE  où s'engouffrent pêle-mêle des foules qui nous ressemblent: une même humanité de souffrants et de morts.
   

     Alors? Maintenant? 

      Qu'en sera-t-il de nos vies, accrochées pour peu encore à ce qui fut "notre temps"- pas-tout-à-fait disparu- "? 

                                      ....Avons-nous assez aimé LA PAIX? Nous LA rappelons-nous?
                                              Quel ordre nouveau va donc jaillir du feu de ce chaos.
                                              Quand? Faudra-t-il encore plusieurs saisons ?


          Ou  bien la Terre va-t-elle s'embraser malgré nous? Avec nous?
          Les ruines s'accumulent et nos espoirs  diminuent..

             Combien encore de fosses communes? Avons-nous oublié les victimes des mois passés?

            
Tenir coûte que coûte! ? Nous y sommes bien forcés...Que faire d'autre ?  Le pourrons-nous? A-t-on appris du passé? 
                                   
Certains d'entre nous, trop accablés déjà,  ont bien du mal à relever la tête:

                                                                                                               "à quoi bon?"
                                                                                                                "Comment ne pas désespérer de l'Homme ? 

     
** Surtout résister. Ensemble...Prenons exemple sur ce peuple debout qui force l'admiration...
       2022 . Nouveau chapitre :
 tant à reconstruire, à inventer ...Tenir et partager. S'épauler. S'enseigner...
                                .... Je vous y donne rendez-vous !

                                                                                                  Infiniment merci d'être là!

**** Cette page d'accueil développe ses strates comme un site archéologique: chaque nouvelle page que j'espérais écrire vient recouvrir la mémoire de ce qui fut abandonné bien malgré moi.
  Pour un suivi donc de ces différents chapitres morts-nés, il convient de remonter aux précédents pour comprendre ces multiples allées et venues.
J'en suis désolée.