LES  LARMES DU VENT....

 

DRAMES EN SÉRIES....

Dsc04160
          J'avais parlé de ce problème concernant les personnes âgées... Dont je suis par la force du cours de la vie..On se dit à chaque cap de dizaine..
    " Tant que je n'ai pas passé....les 50...60..." on se voit un tant soit peu invulnérables.
     AVANT....On n'y pense pas! On voit la vie devant soi comme une longue route, même si elle n'est pas bordée que de roses..
 
     APRES ces caps, c'est la dégringolade!
         On se retourne et l'on s'aperçoit oh! Mon Dieu! que l'on n'a pas eu le temps de faire ceci...cela...ce projet est en suspens..
     Pas pu...Pas eu le temps...Et alors, le clairon sonne un réveil redoutable.
      Il Y A URGENCE...
         Même si l'on est encore assez en forme, on ressent tout de même une baisse de résistance: celle qui nous a fait franchir tous les obstacles n'est pas toujours au rendez-vous!
     C'est le cours normal des choses.
C'est dans l'ordre des choses comme dit la sagesse populaire!

     Mais ce soir, j'éprouve un grand désarroi.

            Une profonde tristesse et une angoisse amère, indéfinissable, rageuse..face à cet avenir qui attend nos petits-enfants et les suivants pour lesquels j'écris...
   MAIS DANS QUEL MONDE VONT-ILS VIVRE?

   
Les DRAMES que je viens d'apprendre sont DEUX NOUVEAUX SUICIDES D'ADOLESCENTES PAR PENDAISON...
                12 ans et 13 ans....

     Pauvres enfants! Quelle violence les a-t-elle poussées vers ce geste terrible?
                                    Quel désespoir?

     Je pense aux familles, à tous les proches...
           Nous avons vécu dans cette hantise comme je l'ai déjà écrit..On vit dans une appréhension de chaque instant pour la minute qui suit.
         C'est invivable et nous sommes impuissants.
          Secrets gardés. DENI !!!

 

                    J'éprouve une immense peine et je ne peux m'empêcher de garder une extrême réserve sur l'avenir d'une société
     où l'on est vite condamnés, vilipendés, insultés, menacés "pour ne pas marcher au pas de la pensée unique!" C'est cela en fait!
          Malheur à celui qui ose avancer une quelconque réserve..émettre le moindre avis contraire..

     
Attention aux commentaires que vous pourriez poster...Il est loin le temps où l'on "discutait" paisiblement sur les plateformes!

 Voici le lien vers un débat qui en dit long:
                       
  https://www.ktotv.com/video/00314024/deo-et-debats-du-17-janvier-2020

                 aiefr_jpg-AIE-MES-AIEUX.jpg

 

Date de dernière mise à jour : 02/02/2020