Larmes c 1                         ...Du Miroir d'Emeraude..................
                                                                         
....
.......aux Larmes du Vent..       

JUIN EN FÊTE

103-3323-1.jpg

Img 20220425 131348

                        JUIN....                                                      
                                                                                   

                                                     Les prés ont une odeur d'herbe fraîche et mouillée
                                                Un frais soleil pénètre en l'épaisseur des bois

                                                Toute chose étincelle et la jeune feuillée
                                                Et les nids palpitants s'éveillent à la fois.

 

                                   Les cours d'eau diligents aux pentes des collines
                     
                                                   Ruissellent, clairs et gais, sur la mousse et le thym:
                                                                        Ils chantent au milieu des buissons d'aubépines
                                                                        Avec le vent rieur et l'oiseau du matin.

 

Img 20200512 105814

                                                                                                                                                 Les gazons sont tout pleins de voix harmonieuses.
                                                                                                                                                 L'aube fait un tapis de perles aux entiers,
                                                                                                                                                 Et l'abeille,quittant les prochaines yeuses,
                                                                                                                                                 Suspend son aile d'or aux pâles églantiers...                                                                                                      

                                                                                                  Leconte de Lisle
                                                                                                         
 Poèmes antiques et modernes..

 

                      Je n'ai pas résisté à cette magnificence, à ce jaillissement de beauté pas  plus qu'aux échos chantants de tant de voix enfantines!
                     S'il y a des années, leur mélodie résonne encore et s'invite parfois!
                     La CREATION  SUBLIME mérite bien un poème!


                   

                                                                                           Juin.
                       Mois attendu par les familles pour profiter des belles fêtes liturgiques!
                       Mois traditionnel de grande effervescence pour les communautés paroissiales qui accueillent  premières communions,  professions de foi,  confirmations souvent doublées d'un baptême..
                      Mois aussi d'intenses préparations pour les catéchistes!
 
Dans notre paroisse, les parents préféraient le dimanche de Pentecôte qui leur permettait d'accueillir leur famille éloignée en raison du lundi! Les gens du village se prêtaient bien à aider pour nettoyer l'église, la fleurir. Il est arrivé bien souvent que des musiciens proposent d'accompagner l'organiste qu'ils soient élèves ou "accomplis"!
  Je me souviens d'une année où nous avions dû déplacer la cérémonie au foyer municipal en raison du nombre de communiants!!
    Notre évêque émérite, Mgr PUECH, répondait toujours aux sollicitations de mes jeunes.  Malgré son âge, il se prêtait infatigablement à leurs questions et organisait ainsi une sorte de retraite.
   J' en ai conservé le "plan" du recueillement  qu'il leur recommandait après la Communion. Bien que l'encre ait pâli, j'essaierai de vous les présenter: ils sont d'une richesse particulière, teintée de son extrême douceur et simplicité.! De même que la prière qu'il leur avait préparée pour leur vie de foi.

   Je songe encore aux efforts qu'ils faisaient tous dans leur préparation. Ils étaient au  collège et j'estimais qu'ils étaient capables d' application.
Je crois avoir dit que j'avais conservé leurs "papillons" de prières, de leurs interventions...Aujourd'hui, lorsque je les rencontre, nous évoquons ce " bon temps"" du caté!
         Mon côté "instit" était à la manoeuvre: interventions orales, attitudes..tout devait "tuiler"! Notre prêtre malade souriait me demandant si mes "chorégraphies" étaient au point..! Quel bon prêtre il a été et combien il a souffert.!

         Aujourd'hui, je suis consternée lorsque je vois de jeunes enfants lire des prières dont ils écorchent les mots et qu'ils n'ont certainement pas préparées. J'ai de la compassion pour les catéchistes ...! Même les plus grands n'arrivent pas toujours à bien lire les textes de la messe- 
   A voir ce qui s'est passé au bac de français..??!!
    Bon courage à tous et toutes !!

                       
                     

                                                                                                                                                            Img 20220322 134757

               Avant de revivre les TROIS GRANDES SOLENNITES de JUIN:
                                                      *Pentecôte
                                                                     *La Sainte Trinité
                                                                        
 et
                                                                           * La FÊTE du CORPS et du SANG du CHRIST

 

                                                       Je vous propose de commencer par le 7ème dimanche de Pâques, juste après l'Ascension, le 29 mai
                                                               
Liturgie qui propose la lecture de l'Evangile selon St JEAN 17, 20-26
                                                                               " QUE TOUS SOIENT UN"
           
                                             

https://www.aelf.org/2022-05-29/france/messe#

« Qu’ils deviennent parfaitement un » (Jn 17, 20-26)

Alléluia. Alléluia.
Je ne vous laisserai pas orphelins, dit le Seigneur,
je reviens vers vous, et votre cœur se réjouira.
Alléluia. (cf. Jn 14, 18)

Suivis de  l'homélie du Père Philippe PLET 

http://philippe-plet.org/audio/hom_29mai2022.mp3

 

Img 20220420 110031
​​​​​​

Date de dernière mise à jour : 23/06/2022