LES  LARMES DU VENT....

 

JESUS EN ACCUSATION...

https://www.aelf.org/2020-04-03/france/messe (Modifié)

             En ce temps-là, de nouveau, des Juifs prirent des pierres pour lapider Jésus.
   Ce n'est pas la première fois qu'on cherche à Le tuer...
            Souvenons-nous de Nazareth quand, furieux, ils voulaient le précipiter dans le vide...

  
   Mais Jésus s'échappe chaque fois...CAR SON HEURE N'ETAIT PAS VENUE...! .....
         
.IL ira jusqu'au bout ...  "selon les Ecritures".
                                                  Pensons au  SERVITEUR SOUFFRANT du prophète à ISAÏE..

                                                                 ***Dsc01869

Ils cherchaient à l’arrêter, mais il échappa à leurs mains » (Jn 10, 31-42)

En ce temps-là, de nouveau, des Juifs prirent des pierres pour lapider Jésus.
 
Celui-ci reprit la parole : « J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes qui viennent du Père. Pour laquelle de ces œuvres voulez-vous me lapider ? » Ils lui répondirent : « Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, mais c’est pour un blasphème : tu n’es qu’un homme, et tu te fais Dieu. » 

…/…
     Or, CELUI que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : “Tu blasphèmes”, parce que j’ai dit : “Je suis le Fils de Dieu”. Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire.
Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez les œuvres.
Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. 

…/…

Eux cherchaient de nouveau à l’arrêter, mais il échappa à leurs mains.
Il repartit de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où, au début, Jean baptisait ; et il y demeura.
Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n’a pas accompli de signe ; mais tout ce que Jean a dit de celui-ci était vrai. »

Et là, beaucoup crurent en lui. 

Dsc04317 1
*********

Dans notre actualité, nul doute que beaucoup doivent s'interroger sur "les oeuvres que nous attendons et réclamons.."
Peut-être, sommes-nous même  tentés de "récriminer contre Dieu" comme les Hébreux. Moïse intervient et "marchande" un peu..


Et Dieu se laisse convaincre...Du rocher frappé par Moïse jaillit l'eau...Il envoie la manne....
De colère contre son peuple qui a fabriqué une idole à adorer, Il envoie des serpents qui sèment la terreur et la mort dans le camp..


Moïse intercède encore et ce sera le serpent d'airain dressé au milieu du camp:

Celui qui, mortellement mordu par le serpent regardait vers lui, était sauvé...


Image annonciatrice de ce JESUS qui sera  crucifié et "élevé de terre."..

Cherchant une référence pour éclairer ma méditation, à la suite de l'homélie de Mgr Chauvet, ce soir- j'ai choisi ce lien qui  correspond au mieux:


http://moinesdiocesains-aix.cef.fr/index.php/homelies-sp-15820/lectio-divina/ancien-testament/pentateuque/nombres/926-le-serpent-dairain-image-de-la-croix-du-christ

********

Ce soir, j'ai trouvé le lien de cette messe du 3 avril à Saint-Germain présidée par Mgr Chauvet..
( dont je cite l'homélie)

https://www.youtube.com/watch?v=teVw8K0MPjY

103-3533.jpg

  **** A vrai dire, j'avais prévu de partager mon interrogation sur le blasphème.
          -Le nôtre que nous pourrions être tentés de "laisser échapper" dans le désarroi et le désespoir..!
     - Le blasphème dans l'histoire, la société et le droit...
              Peut-être dans " Société" ?? un jour?

Dsc04319



 

Date de dernière mise à jour : 08/04/2020