LES  LARMES DU VENT....

 

JE SUIS LA VIGNE

 JE SUIS LA VIGNE ET VOUS LES SARMENTS..

 

20120619 142549

https://jesusaujourdhui.com/2020-05-13/Celui-qui-demeure-en-moi-porte-beaucoup-de-fruit

..../.....

"Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.

Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments.

Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. 

..../.....

Commentaire des Carmes ( au-dessous des lectures..)
 

Tout l'art du vigneron, quand il taille, consiste à diriger la sève vers les bourgeons à fruits.
C'est pourquoi souvent la vigne est taillée si court : le vigneron, non seulement retranche le bois déjà mort, mais raccourcit également les rameaux vifs, pour mieux répartir les grappes et les rendre plus belles.

Dieu vigneron fait de même pour nous, les croyants : il retranche nos œuvres mortes - ce qui n'est pas une perte - et il dirige vers des fruits de vie la sève de son amour. À certaines heures de notre existence, nous avons l'impression que Dieu taille vraiment court ; mais quand les vendanges arrivent, nous admirons sa sagesse et nous lui rendons grâces.

../...


Qui n'a pas un jour ressenti ce "coup de sécateur " un peu vif et serré??

            VISION DE M.VALTORTA
Comme chaque jour, une vision vient compléter, affermir, expliquer, nous révéler..
   
C'est l'Heure de la Passion.
            Le Cénacle. Les adieux...Et de nombreuses questions des disciples surtout lorsque
JESUS leur redit: 
                         - C'est MOI QUI VOUS AI CHOISIS...

  Aussitôt les disciples de poser LA QUESTION:
             
 
ALORS?  POURQUOI  JUDAS?

                                               *******
       Il y a quelques jours, c'était  la scène de la mystérieuse bouchée que Jésus tend à Judas..
 Je me demandais  si Judas avait vraiment osé "communier".
      J'ai découvert la réponse dans la vision de la Cène: " Les adieux de Jésus à sa Mère"..
...


             Ces visions - je le répète pour ceux qui les découvriraient- ont été acceptées par les autorités "vaticanes" après un long purgatoire dans l'index. Comme le fut Padre PIO...
      
                   En suivant Jésus, l'Evangile prend vie.
                    Les disciples deviennent des compagnons de route dont nous découvrons les traits de caractère, leurs liens de parenté, d'amitié..La famille de Jésus perd son caractère obscur.
         La vie, les lieux, les groupes.. nous pénétrons au coeur de cette société...

 
C'est une expérience à ne pas refuser. Enrichissante. Apaisante.
      Je puise dans le Tome I (543 pages).

Les chapitres ne font que quelques pages car " la vision s'arrête là.."...ou reprend..IL arrive qu'une vision surgisse chez Maria en pleine occupation..
   
 Puis, parfois Jésus intervient encore pour L' EXPLIQUER.
Ainsi, lors de la vision des NOCES DE CANA , non seulement nous découvrons pourquoi Jésus accepte l'invitation...mais surtout le POURQUOI du MIRACLE.
   Et cet étrange échange entre Jésus et Marie..
     Il insiste beaucoup sur le mot DESORMAIS que nous traduisons si peu..

          En ce mois de Mai, ces visions nous révèlent MARIE...et Jésus Lui-même explique sans cesse à ses disciples son mystère..
        Sa puissance sur le coeur de Dieu..P1020424

                           - 


               

 

Date de dernière mise à jour : 08/10/2020