LES  LARMES DU VENT....

 

HISTOIRE DE BONHEUR- Gisèle CASADESUS

 Il n'est pas nécessaire de la présenter, je crois!
  J'avais découvert son témoignage sur KTO et elle m'avait enchantée! 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=11&v=u3Xz3d5ly_I&feature=emb_logo


 Elle peut entrer incontestablement dans celui  des "SOLEILS COUCHANTS" ( Page supprimée de KTO. Dommage mais sans doute toutes les personnes âgées qui avaient participé à cette magnifique émission ont-elles rejoint LA MAISON DU PERE. Prenons l'habitude de prier pour les disparus, connus ou inconnus qui défilent sur tous les réseaux d''infos!)
  
                 Profitez du lien pour passer un excellent moment!

Dsc04158 1

      Gisèle CASADESUS nous donne l'ESPERANCE qu'il est possible de BIEN vieillir.Dsc04159

             On ne manquera pas de faire remarquer qu'elle a été privilégiée. Certes. C' est incontestable .
 
  Savoir garder la sagesse est je crois un gage de bonheur. Je m'y emploie. Ma maman ANNA à 85 ans était toute fraîche encore avec ses quelques rides et pourtant quelle traversée difficile fut sa vie!

           Bien sûr, je reçois des personnes très très très âgées vraiment. Souffrant évidemment de bien des traumatismes. Pourtant je suis épatée chaque fois par leur gentillesse, leur prévenance à mon égard, leur joie de vivre mais oui!
     Malgré leurs nombreuses difficultés, elles restent optimistes, s'attachant au présent, gaies, attentives aux autres et...au monde! Elles ne ravivent pas les blessures de leur passé, s'intéressent à tout...même si elles ne font pas de croisières ni de grands voyages avec des fins de mois bien serrées souvent.

          A ce propos, l'image de retraités nantis, pensant croisières, bijoux, casinos etc...est bien trop souvent mise en avant. Ainsi d'un reportage sur TF1 à midi dont ils s'étaient plaints.
 
Tonton main sur son chien  Admirez la beauté de telles mains !Combien de luttes, de travaux, d'efforts, de souffrances...  de notre oncle caressant son chien de berger.
 Il est inscrit comme une légende dans une vallée suisse. Jusqu'au bout il a voulu rester fidèle à ses montagnes, ses alpages, ses animaux.

Dsc04048

      On ne les voit pas, pourtant ils sont encore courbés dans leurs champs, leurs jardins maraîchers à plus de 80 ans.
 Ils m'arrivent tout heureux avec leur panier de légumes et de fruits!

Date de dernière mise à jour : 17/02/2020