COMMENT JE PROCEDE...

 

 

        lastours-11-04-2010-bis-323.jpg  

      JE ME SUIS FIXE UNE  LIGNE DE CONDUITE ABSOLUE 

          1/  Je ne pose jamais de "DIAGNOSTIC"..
 

      Cependant si je VOIS un "SOUCI" quelconque, je recommande aussitôt de consulter au plus vite un médecin ou un spécialiste  afin de faire des examens et analyses qui s'imposent puis de revenir me voir avec les résultats..

     Il m’est arrivé de déceler des anomalies d'appréciation:

 
      *Exemple  :    Un  traitement de longue durée pour eczéma  infligé à un bébé de 8 mois, et ce, depuis sa naissance.
 Sans résultats mais avec les effets secondaires de la cortisone qu'on connaît…
    J’avais « VU » que c’était beaucoup plus grave , qu’il y avait eu infection lors de l’accouchement mettant en danger la vie de cet enfant.
   Jamais une analyse de sang n'avait été faite: le cas était classé définitivement " ECZEMA". 

   Il était pourtant soigné en pédiatrie dans un CHU..

       Sur mes demandes pressantes et malgré les réticences des parents , on a fini par découvrir effectivement la présence d’un staphylocoque doré.   
  Je comprends bien sûr les proches: ils font confiance à des spécialistes qu'ils connaissent. Pourtant, il suffit souvent de demander une analyse !
Moi, je fais confiance à
MON GUIDE qui me parle. Il m'arrive aussi de voir "écrit" le nom d'un symptôme, d'un remède...
 
 Je n'en reste pas là: je m'informe auprès d'amis professionnels de santé, dans des livres etc...
   De prétendus eczémas cachent souvent des maux profonds.! !

 p3080080-1.jpg

    **  Autres exemples:         
     
 Un  jour j'ai été en présence d' une étrange infection récurrente sur des jambes :
   aucun traitement n'en venait à bout. Et "son histoire" m'est apparue :elle avait été contractée lors de vacances dans les mers chaudes et que des vers étaient à l'origine de ces plaies.
 Effectivement, la personne m'a confirmé qu'elle avait totalement oublié ce séjour.

   C'est impressionnant et parfois incroyable! Je découvre ainsi bien des pathologies vraiment curieuses. 
   

   ** Je peux percevoir aussi la nocivité de tel médicament mais en faire changer peut prendre des mois…Pourtant qu’est-ce qu’il en coûte à certains médecins d’essayer seulement quand il y a tant d'effets secondaires lourds à supporter qui conduisent à des états extrêmes ???!
    Cependant, JE NE CONSEILLE JAMAIS d'abandonner le traitement mais d'essayer de convaincre le médecin...!!!

 p3080080-1.jpg

    ***** Bien souvent je me trouve devant des cas de douleurs insupportables  traitées à la légère au prétexte de l'âge ou d'un accident.
   Ces personnes ont dû se faire "une raison ou prendre des médicaments aux effets nocifs- sinon aucun- ( combien ont été retirés après des années ! )...
Ainsi,  de ce Monsieur âgé qui ne pouvait plus rien faire depuis des années , à cause de son dos, a retrouvé son autonomie et peut ...même rentrer son bois. La vie de la famille en est changée!



     Grâce à un dialogue, on remonte ainsi à la source du mal..Cet échange permet de me guider dans le temps car souvent les souffrances remontent à des années dans des circonstances oubliées! Même le plus petit symptôme peut se révéler une piste importante!
Les mots sont ainsi une passerelle entre l’ATTENTE du malade et MA VOLONTE de l’aider..

  A ce jour, sans prétention aucune, mes intuitions-visions ne m'ont jamais trompée...
 

 20120229-170843.jpg

        2/MES  PERCEPTIONS

        Si je n'ai pas fait "MEDECINE", les malades sont surpris:
   
   -de mes descriptions de leurs symptômes, de leurs ressentis ou autres  effets divers...

     - et surtout que je puisse percevoir  ce que le médecin LEUR A DEJA DIT...
   ou de la CONCORDANCE entre ce que je leur ai annoncé du déroulement d'un examen ou de telle INTERVENTION et le résultat!

  Ainsi, beaucoup m’appellent avant une telle démarche.

 

.            Je suis là pour soutenir, accompagner
    et   en aucune façon je ne mène une quelconque compétition en lieu et place des médecins et de leur science.

... 

    Je le répète: Ce sont mes dons de voyance qui m'aident et je suis toujours à l'écoute de MON GUIDE qui me parle et me donne des NOMS que je vérifie auprès de médecins et spécialistes compétents et amis..!

           Je ne prétends pas obtenir ces résultats par mes seules « forces ».

                              Je ne le répèterai jamais assez.

                                                        

 p3110109.jpg
   Et encore je redis :

         3/ A CHAQUE RENCONTRE:

           Lorsque je reçois un nouveau malade je ne dis JAMAIS que je vais le guérir,

                     je lui dis simplement q
ue je vais voir CE QUE JE PEUX FAIRE …

                     QUE JE FERAI LE MAXIMUM


                    et que c’est ENSEMBLE que nous le ferons..

                                           ( à suivre..)

 dsc00195.jpg