LES  LARMES DU VENT....

 

LA NUIT DU CŒUR. Christian BOBIN

   J'ai été particulièrement touchée par ce livre de C.BOBIN:

   
"Tout commence à Conques dans cet hôtel donnant sur l'abbatiale du onzième siècle où l'auteur  passe une nuit.
  Il la regarde comme personne et voit ce que, aveuglés par le souci de nous-mêmes et du temps, nous ne voyons pas. Tout ce que ses yeux touchent devient humain- vitraux bien sûr mais aussi pavés, nuages, verre de vin...../......
       
( quatrième de couverture)
    J' avais partagé son passage à LGL sur mon blog...
                             
      
http://lefiguierbleu.over-blog.com/2019/12/christian-bobin.html

 

              Vitraux pierre soulages    
        
  .../..."Je suis incapable d'envisager une nuit dans un hôtel sans y faire entrer un livre.
   J'avais emporté à Conques Le coeur aventureux. Je l'avais lu plusieurs fois.
    Les livres aimés sont des moulins à prières. L'oeil passe sur le titre et en fait tourner les ailes.

     Ce que promettait le titre était sous mes yeux, dans ces vitraux si fins que l'ongle  du regard eût pu, en insistant, les déchirer.

    Le coeur se fait aventureux quand  il se fait transparent à l'évènement non spectaculaire de vivre, d'être vivant,là, maintenant, dans         l'antichambre de l'éternel.

    Le coeur est ce petit avion dont un enfant remonte l'hélice.../..

   Les livres sont des maisons de poupées. La nuit, une minuscule ampoule fait briller leurs fenêtres de papier.
                                                                                                                                                                                                    (p. 25-26)


     Voici deux autres liens vers l'abbatiale pour mieux saisir la poésie de C.Bobin  et la spiritualité qui s'en dégage.

            

https://fresques.ina.fr/soulages/fiche-media/Soulag00025/pierre-soulages-et-les-vitraux-de-l-abbatiale-de-conques.html
https://www.youtube.com/watch?v=K4T8PCz3z80
https://www.tourisme-conques.fr/fr/conques/abbatiale