IGNORANCE & NON-DITS

GUÉRISSEURS, SOURCIERS, JETEURS DE SORTS...

stp2-039.jpg                         

                   En lisant ces épisodes de ma vie, il faut garder à l'esprit le contexte social d'alors.

            Aujourd'hui, nous sommes, à longueur de jours et de nuits, "perfusés" à l'info ou à toutes sortes de magazines.
 Remontons un peu le temps pas si lointain, somme toute, des débuts de la télévision. 

        Tout le monde n'avait pas de poste et je me souviens encore qu'au-dessous de notre appartement, la Municipalité avait réservé une salle pour ceux qui voulaient venir, gratuitement, suivre les émissions sur un poste qu'elle avait acquis. Comme de nombreuses autres.
 Programmes courts, peu de chaînes. Les antennes se repliaient tôt le soir! Parfois, lors de match, les cris traversaient le plancher..!

 Et, école privilégiée entre toutes, la nôtre aussi avait le sien pour suivre le programme de l'Education Nationale. Une radio également pour le chant et la musique avec même un magnétophone!
   

                                                     ***

       Aujourd'hui, grâce aux médias peu de sujets échappent au public. En ce qui concerne une part du mien, de nombreuses pubs de VOYANCE.
Suit le cortège des évènements à sensation comme je l'ai découvert ce week-end: un EXORCISME en direct sur une chaine américaine! Un " carton" ! 
  Sans compter les chasseurs de fantômes- même en France. Timidement, il faut reconnaître que des chaînes diffusent des reportages sur les guérisseurs.
   Stéphane ALLIX que je nomme souvent est un des journalistes investigateurs qui a consacré sa vie au sujet. Il va à leur rencontre à travers le monde entier.
                       (voir lien dédié)

                                                                * **
    Replaçons-nous maintenant dans le contexte d'ignorance naturelle ou délibérée d 'alors.
   Bien sûr, chaque village connaissait tel ou telle pour ses dons de guérison : le feu, les verrues, les convulsions etc...Le sourcier . C'était admis sans contexte. On y allait sans se cacher.
    Par crainte certainement, plus confidentiels les soupçons envers des "jeteurs de sorts". Pourtant très présents et connus dans les campagnes.
  
     Aussitôt, les yeux se lèvent au Ciel en criant à l'OBSCURANTISME ! Pourtant, nous en avons fait l'amère expérience.

                                                                   
a2.jpg

                  Maman aurait pu se douter que je souffrais de quelque chose d'autre que de désordres affectifs.
   Car, elle connaissait bien ce sujet. Par sa maman, notre Mamie ANNA!
   Dans son pays natal, ces phénomènes faisaient partie du quotidien et elle lui avait raconté nombre de cas survenus dans sa famille- la nôtre donc! A son père, son grand-père sans compter les anecdotes du village ou les siennes propres quand elle désobéissait!
    Jamais cela ne l'a effleurée ! Pourtant, le terreau était sans doute " ensemencé"!

       

                                                                             Timbres courrier maman cuirasse 1